« Champ école paysan » histoire d’une communauté qui se prend en charge

0 Shares

Entre 2016 et 2018 en territoire de Masisi, dans la province du Nord-Kivu en République démocratique du Congo, 8.715 ménages déplacés, autochtones, des familles d’accueil et retournés bénéficiaient du projet « Appui aux ménages affectés par les conflits armés au Nord-Kivu en République Démocratique »

Ces ménages ciblés s’engageaient dans les activités à l’aide d’intrants agricoles.

Parmi ces activités, étaient la relance des activités agricoles dans la saison B 2017 (semi haricot et maïs), installation des pépinières communautaires pour les maraichers, implication des pépinières communautaires pour les arbres fruitiers, etc. Il y avait aussi la plantation des essences sylvicoles (eucalyptus, grevillea, cedrela, leucaena, calliandra).

Dans ce cadre, j’avais raconté une histoire.

(Visited 5 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *