Kinshasa : les déchets plastiques, une source de revenue pour les habitants de la commune de Ngamba

A Kinshasa comme dans des nombreuses villes des pays Africains, la gestion des déchets représente un problème majeur, l’absence de collecte organisée entraine la décharge des déchets sauvages qui sont omniprésents dans l’environnement urbains,  et créent une situation sanitaire propulse au développement des maladies, les déchets plastiques en particulier sont reconnues comme une source de nuisance intolérable, l’accumulation d’immondice entraine des maladies au sein des communautés environnantes.

Cette description est un tableau déjà peint et qui décore les rues de Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo.

Dans la commune de Ngamba, l’une des vingt-quatre municipalités de Kinshasa, un commuté locale pour le développement des Quartier Mpila et Baobab vient d’installer un centre de traitement de déchets plastique pour recyclés en créant une source de revenue pour les habitants.

Découvrez ce petit projet, levier du développement de l’économie locale dans ce nouveau numéro de l’agriculturez.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *