Les parlementaires africains en plaidoyer auprès du ministre Jean-Jacques Mbungani

Le ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention, Dr Jean-Jacques Mbungani a reçu, le mardi 05 avril 2022, en son cabinet de travail, une délégation des parlementaires de l’Afrique centrale, membres du réseau de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Elle a été conduite par le sénateur Jr Nzamba Mombo, Secrétaire général de l’Alliance Parlementaire Gabonaise pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

À travers cette rencontre qui a réuni des représentants de l’Organisation des Nations-Unies pour l’Alimentation et  l’Agriculture (FAO) et quelques services du ministère, il était question de discuter pour trouver des voies et moyens en vue d’obtenir l’implication du gouvernement congolais dans la lutte contre l’insécurité alimentaire et la malnutrition dans la région.

Au sortir de cette réunion, M. Nzamba Mombo, Secrétaire Général de l’Alliance parlementaire Gabonaise pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle a souligné que l’implication de toutes les parties demeure nécessaire dans cette question de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

« (…) Nous sommes venus appuyer nos collègues parlementaires de la RDC pour que cette alliance prenne rapidement en compte et participe de manière tripartite (gouvernement-parlement-Fao) afin d’exécuter des objectifs pour lesquels les populations attendent  de nous. Et avec le ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, nous avons fait comprendre qu’en étant accompagné par le FAO, il ne s’agit pas de la production, mais c’est une question transversale. Nous avons aussi rencontré Mme le Vice-premier  Ministre de l’Environnement et Développement Durable parce que  l’implication de tous les secteurs est importante dans cette question de la sécurité alimentaire et nutritionnelle », a indiqué Jr Nzamba Mombo.

Et ce dernier d’ajouter que : « l’écho est favorable de la part du ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, qui a salué l’initiative en promettant d’être notre interlocuteur au niveau du gouvernement. Et, je crois  dans ce dialogue tripartite au niveau de l’alliance. Je pars d’ici persuader que nous parviendrons d’ici quelques jours à mettre en place l’Alliance parlementaire au niveau de la RDC», a-t-il renchéri.

Et de conclure : « en octobre 2018, un forum s’est tenu  au niveau de Madrid en Espagne au cours duquel il a été question de regarder la situation d’insécurité alimentaire parallèlement à l’atteinte des objectifs de développement durable et la faim Zéro. Et nous nous sommes délocalisés de l’Europe en Afrique en novembre 2019 où le même forum a eu lieu, cette  fois-là, à Brazzaville où il était rappelé aux parlements de mettre en place les alliances et voir ce qu’il y a comme contenu dans le fonctionnement des alliances. Ce même exercice, nous l’avons fait à Sao Tomé, au Gabon et là nous revenons du Cameroun où nous avons obtenu l’accord qui va bientôt  être mis en place ».

(Visited 1 times, 1 visits today)

Leave A Comment