RDC : SOS FAIM et ses partenaires lancent le 4ième édition du Festival AlimenTerre

L’ONG Belge, SOS Faim et ses partenaires dont Wallonie Bruxelles, et la confédération Nationales des producteurs Agricoles au Congo ont lancés la quatrième édition du Festival Alimenterre en République démocratique du Congo ce samedi 5 Décembre à l’Académie des beaux-arts de Kinshasa.

Le Go à était donné pour quatre jours à Kinshasa (5 au 8 Décembre) et huit jours en provinces (Entre le 11 et 18 Décembre) pour des projections et des débats sur les désordres alimentaires mondiaux en générale et ceux de la RDC en particulier.

Sur place, les acteurs de la société civique agricole, les femmes paysannes et agriculteurs et autre ont tous ont participé à la projection du film « Paradoxe de la faim », et Conférence débat « Déclarer la guerre contre la faim, militariser l’Agriculture » de Didier Mumengi qui dans son allocution à rappeler le nombre de fois les projets, les programmes et les plans de relance agricole ont étés crées sans donnés solutions aux défis de la production agricole en RDC.

 

Une occasion pour la délégation générale Wallonie à Kinshasa, représenté par Katryn Brahy de soutenir l’agriculture congolaise, une façon directe d’appuyer les objectifs du développement durable notamment les objectifs 1 et 2, « Pas de pauvreté » et « Zéro faim »

SOS Faim et se partenaires à cette occasion vise à sensibiliser les autorités aux préoccupations des organisations paysannes étant donné que les paysans ont besoin de la mobilisation de toute personne capable d’influencer les décideurs à adopter des politiques en faveur d’un modèle agricole durable. Pour mieux comprendre et s’approprier les enjeux complexes de l’agriculture et de l’alimentation, des films seront projetés avec des thématiques variées.

Le Festival AlimenTerre est un espace de débats où tous les points de vue sont mis en interactions et respectés. Il met en avant la place des agricultrices / des agriculteurs et productrices / producteurs ainsi que de leurs organisations, il dénonce les attaques envers l’agriculture familiale et promeut un modèle agricole durable, rémunérateur et équitable.

Le Festival Alimenterre en RDC, se présente non seulement comme un outil de sensibilisation et de promotion de l’agriculture familiale durable mais aussi comme un outil d’analyse des problèmes dans les sites de diffusion, de formation aux bonnes pratique, un espace de plaidoyer, de partage d’expérience et de mise en relation entre acteurs.

Au programme, 13 films documentaires parmi lesquels exclusivement 3 congolais et produits par les congolais alimenteront les débats et réflexions sur nos systèmes alimentaires ainsi que leurs impacts à l’échelle mondiale. Parmi les thématiques à aborder se trouvent être : « L’impact de la Covid-19 sur l’agriculture familiale en RDC ; La place des femmes dans l’agriculture ; Le rôle des pêcheurs artisans dans la protection des océans ; La mobilisation citoyenne et l’engagement des jeunes ; l’autonomisation des femmes maraîchères de Kinshasa ; Les politiques agricoles et commerciales pour permettre aux agriculteurs de la RDC de vivre dignement, etc. ».

Afin d’approfondir les thématiques abordées et de créer une interaction avec le public, les films sont systématiquement suivis de débats ou d’échanges réunissant des acteurs de terrain locaux, des protagonistes, des spécialistes ou encore les réalisateurs eux-mêmes. Les débats bien animés par les membres du comité organisateur du festival. Cette année, l’équipe renforce davantage le côté participatif et innovant des échanges après les films pour mieux impliquer le public en semant la graine de prise de conscience et l’envie de participer au changement global.

Le programme du festival 

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *