Innovation : « PlantVillage » des applications qui aident les agriculteurs face au changement

0 Shares

Les agriculteurs de l’Afrique font actuellement face au multiple défis de culture liée au changement climatique, les maladies de plante et la perturbation du calendrier agricole sont les facteurs qui affectent considérablement la vie agricole dans plusieurs pays.

En dépit de cela, les scientifiques essaient tous les jours sans relâche de trouvé des solutions à ces défis, parmi ces solutions comprend une application pour smartphone qui permet aux agriculteurs d’utiliser l’appareil photo de leur téléphone pour identifier des ravageurs et des maladies spécifiques qui s’attaquent au manioc, une culture vivrière et commerciale importante en Afrique.

L’initiative est de IITA (International Institute of Tropical Agriculture), l’un des centres du GCRAI, qui s’est attaqué aux menaces posées par le changement climatique sur les revenus et la sécurité alimentaire des petits exploitants agricoles en utilisant une approche à plusieurs volets. Cela comprend l’identification et la promotion de cultures susceptibles de renforcer la résilience des agriculteurs au changement climatique, telles que les variétés et les cultures résistantes à la sécheresse.

L’ensemble des outils numérique de IITA pour lutter contre le changement climatique

L’Institut a, en collaboration avec ses partenaires, développé ou co-développé une série d’outils numériques pour stimuler la productivité de produits de base importants pour les petits exploitants agricoles en Afrique subsaharienne. Ces outils répondent à certains des défis les plus importants auxquels sont confrontés les agriculteurs, notamment le manque de connaissances sur les bonnes pratiques agronomiques qui peuvent optimiser le rendement, les attaques de ravageurs et de maladies et l’accès aux semences de variétés améliorées. Ces outils numériques comprennent :

Cassava SeedTracker – une application Web innovante reliant les producteurs de semences de manioc et les agriculteurs, qui facilite également le contrôle de la qualité grâce à la certification électronique des semences menée par les autorités nationales.

Akilimo – un ensemble d’outils développés pour aider les agriculteurs à prendre des décisions éclairées sur diverses pratiques agronomiques telles que l’utilisation d’engrais, les dates de plantation optimales, les cultures intercalaires et les stratégies optimales de gestion des mauvaises herbes.

PlantVillage Nuru – une plate-forme d’intelligence artificielle pour détecter les ravageurs et les maladies du manioc et fournir des conseils sur la façon de les contrôler.

(Visited 5 times, 1 visits today)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *