La croissance de l’économie Africaine en 2015 selon la banque mondiale

0 Shares

Selon les dernières prévisions de la Banque mondiale, le ralentissement de la croissance économique se poursuivra en Afrique subsaharienne en 2015. La croissance s’établira à 3,7% en 2015 contre 4,6% en 2014, du fait d’un contexte économique mondial morose et des difficultés intérieures qui frappent certains pays. Ce ralentissement s’explique par la fin du super-cycle des matières premières avec la chute brutale des cours du pétrole, du cuivre et du minerai de fer. Il est aussi lié au ralentissement de l’économie chinoise et au durcissement des conditions financières mondiales. Telles sont les conclusions de la dernière édition d’Africa’s Pulse, publication semestrielle de la Banque mondiale qui analyse les perspectives économiques de l’Afrique subsaharienne. La croissance attendue pour 2015 sera la plus faible en Afrique depuis 2009, loin derrière la moyenne de 6,5% enregistrée dans la région de 2003 à 2008. Punam Chuhan-Pole, économiste en chef par intérim de la Banque mondiale pour l’Afrique et auteur de cette publication, souligne toutefois que « le dynamisme de la demande intérieure devrait éclaircir ce tableau, la consommation des ménages, l’investissement et les dépenses publiques devant relancer la croissance qui devrait atteindre 4,4% en 2016 et 4,8% en 2017.»

 

(Visited 22 times, 1 visits today)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *