Transformation agricole : la RDC produit déjà le pain à base du manioc grâce à l’appui de l’IITA

Le nouveau pain fabriqué à base de la farine de manioc est désormais produit en République démocratique du Congo. Cela a été rendu possible par la mise en œuvre des actions à court terme de l’Agenda de la transformation agricole du Congo-Kinshasa (ATA-RDC).

Il s’agit d’une initiative du Président de la République, Félix Tshisekedi, qui bénéficie de l’appui de l’Institut international d’agriculture tropicale (IITA) en tant que partenaire technique. Après sa visite, le premier des Congolais a affirmé que ce nouveau pain est beau et permettra de réduire le coût de l’importation du blé.

« Le nouveau pain est là, c’est beau, avec la farine panifiable de manioc. Cela va réduire le coût de l’importation du blé en RDC. C’est une grande joie, merci à l’IITA », a déclaré le chef de l’État congolais.

En effet, la guerre Russie – Ukraine avec ses conséquences économiques néfastes dans le monde pousse les nations du monde à agir vite au profit des populations qui ne savent à quel saint se vouer face notamment à la pénurie de la farine de blé. C’est dans cette optique que la République démocratique du Congo se tourne désormais vers la production et la transformation du manioc panifiable dans le but de réduire l’importation de la farine de blé.

Cette initiative consiste donc à associer la farine de manioc dans la fabrication du pain. Et elle est soutenue par plusieurs autres partenaires du Gouvernement congolais en plus de l’IITA.

Il y a par exemple la Banque africaine de développement (BAD), qui soutient la RDC à travers l’appui au développement de la filière manioc à travers la promotion de la farine panifiable. Mais aussi dans l’amélioration du portefeuille des projets que la BAD finance déjà en RD Congo dans le secteur agricole et rural.

(Visited 2 times, 1 visits today)

Leave A Comment